Le Sacré
de Birmanie


Quelques dates qui ont de l'importance pour nos Birmans :


- C'est vers 1920 que le Birman apparaît en France.
- 1925 la race du Birman est reconnue.
- 1926 est l?année où Manou de Madalpour, femelle Seal point a été le premier Birman
      présenté lors d'?une exposition.
- 1950 la dénomination « chat sacré de Birmanie » est adoptée.
- 1951 est l'année où en France, tous les chatons nés portaient un prénom commençant
      par A. Le B fut adopté
     pour l'année 1952 et le C pour 1953, le D pour 1954 et ainsi de suite...
- 1957 : apparition de la couleur Blue point.
- 1959 pourrait être l'année où les chats Birmans ont été introduits aux Etats-Unis.
- 1964/1965 celles où ils sont arrivés sur le sol britannique.
- 1996 : création du Livre Officiel des Origines Félines (LOOF). Un chat de race né sur
      le sol français doit avoir un pedigrée LOOF.
- Depuis 1957 pas de nouvelles couleurs, il faudra attendre presque 20 ans pour que
      d?autres couleurs apparaissent. Des couleurs actuellement travaillées en France nous
     sont venues de pays étrangers : lilac point et chocolat venant d'Angleterre et red et
      tabby venant de l'Allemagne.
- Le tortie et le crème sont plus récemment créés.

       La couleur silver sera peut être reconnue dans...



Le sacré de Birmanie :
Son caractère :
De nature câline, il est très gentil même avec les enfants. Petite anecdote : mon fils, qui à l?époque, savait à peine marcher, attrapait au vol la queue d'Eureka (mon premier birman seal- voir page Hommage) alors qu''il passait près de lui et la tirait jusqu'à son nez pour se faire un « doudou ». Au lieu de se retourner contre mon fils, il m'appelait au secours, ses yeux me suppliaient de le délivrer.
Il lui arrive d'être bavard, surtout lorsqu'il veut quelque chose. Il est vif et intelligent. Il est joueur et très sociable. Il recherche la compagnie : la vôtre ou celle d'un autre félin pendant votre absence. Il n'hésite pas à vous suivre lorsque vous vous déplacez dans les pièces de votre maison. S'il va dehors avec vous, il reste près de vous.


Le standard du Sacré de Birmanie :

Tout d'abord on reconnaît un Birman grâce à ses «gants» aux pattes avant et ses «éperons» aux pattes arrières. Chaque paire doit être symétrique.
Sa tête doit être ronde avec un front légèrement bombé et un menton fort. Son nez doit être « romain » et ses oreilles plutôt petites et rondes. Le bleu des yeux doit être profond.
Son corps robuste est recouvert d'un pelage blanc soyeux aux poils mi-longs. Une collerette, plus importante en hiver, se forme autour de son cou.
La couleur est répartie sur la face par un masque, sur les oreilles, les pattes et la queue qui doit être en panache.


Chatterie de la perle d'Escurote - Elevage de Sacré de Birmanie

 

Découvrez Ma Boutique